Comment intégrer les cartes virtuelles à votre quotidien ?

Posté par Marie Auzanneau le 25 août 2021 11:41:28

 

Comme toute carte de crédit, les cartes virtuelles constituent un moyen de paiement très pratique et facile à utiliser. Ces dernières offrent bien plus qu’une carte plastique ordinaire et permettent aux entreprises d’accroître leur efficacité et, en définitive, de réaliser des économies.

Cependant, les entreprises doivent prendre le temps d'examiner tous les différents types d’achats nécessitant un paiement simplifié : achats en ligne, frais généraux et dépenses via les plateformes en ligne.

Les cartes virtuelles offrent un certain nombre d'avantages par rapport aux autres solutions, et sont donc très polyvalentes. Il existe de nombreux cas d'utilisation où leurs points forts peuvent entrer en jeu et améliorer de manière significative la façon dont votre entreprise aborde les paiements.

Cas d'utilisation des cartes virtuelles

Dans tous les secteurs et tous les domaines, les cartes virtuelles se démocratisent de plus en plus. En effet, elles peuvent être utilisées pratiquement pour tous paiements en ligne et apportent de nombreuses améliorations par rapport aux méthodes de paiement actuelles.

Que ce soit pour des paiements ponctuels ou récurrents, voici quelques exemples de la manière dont les cartes virtuelles sont utilisées dans les entreprises :

Licences de logiciels

De nos jours, les entreprises sont fortement tributaires de toutes sortes de logiciels pour assurer leur bon fonctionnement. Le plus souvent, les plateformes en ligne nécessitent un abonnement et donc des paiements récurrents, sur une base mensuelle ou annuelle.

La pandémie de Covid-19 n'a fait qu'intensifier ce mouvement : les entreprises ont constaté un besoin accru de nouveaux outils et logiciels de collaboration pour maintenir et connecter l’ensemble de leurs collaborateurs.

Et de manière générale, les entreprises ressentent le besoin de passer de modèles d'exploitation traditionnels à des solutions plus flexibles et digitales.

Notre étude a révélé que 32 % des entreprises utilisant des cartes virtuelles le faisaient pour rationaliser les processus liés aux dépenses en licences de logiciels, d'applications, de domaines et autres [1].

Les cartes virtuelles permettent de payer les licences de logiciels annuellement par un paiement unique ou progressivement par une redevance mensuelle facturée sur la carte dédiée aux paiements récurrents.

Dépenses Marketing

Les cartes virtuelles commencent à faire leur entrée dans l'arsenal des agences de marketing et au sein des départements marketing en interne. Ces dernières offrent un certain nombre d'avantages qui permettent non seulement de payer plus efficacement, mais aussi d'offrir une meilleure maîtrise des données.

Les cartes virtuelles peuvent être utilisées dans le domaine du marketing pour payer les publicités et les biens et services en ligne tels que les banques d’images, les vidéos, les jingles, etc.

La publicité en ligne représentant désormais une part majeure sur l’ensemble des budgets marketing, un moyen de paiement digital représente une solution plus adéquate. Les méthodes de paiement traditionnelles ne sont plus des solutions idéales pour répondre au modèle de paiement à la performance que les plateformes de marketing digital utilisent souvent.

Les cartes virtuelles pour les paiements récurrents conviennent parfaitement à ces cas spécifiques, car elles peuvent être facturées en continu (et fréquemment), sans qu'il soit nécessaire de confirmer le paiement ou de procéder à une autre intervention.

En ce qui concerne les reportings, la clarté des données fournie par les cartes virtuelles permet un meilleur suivi. La budgétisation et la vision d'ensemble des dépenses sont ainsi beaucoup plus faciles à maîtriser, même à grande échelle.

Mieux encore, même sans contrôle précis, les cartes virtuelles permettent de garantir que le budget alloué à la campagne ne pourra jamais être dépassé.

Achats en ligne

Les achats en ligne comme Amazon ne sont pas populaires pour rien. Ces derniers proposent toute une gamme de produits différents dans diverses catégories, et sont privilégiées par les consommateurs et les entreprises pour les achats occasionnels.

Nous avons constaté que 31 % des entreprises utilisaient des cartes virtuelles pour acheter des marchandises sur les sites en ligne [2]. Ces petits achats sont plus faciles à suivre avec l'utilisation de cartes virtuelles qu’avec l’utilisation des cartes bancaires privées ou professionnelles.

Les achats sur ces plateformes sont facilités avec l’utilisation de cartes virtuelles grâce à l’exemption de l’authentification forte du client.

Ainsi, le collaborateur effectuant un achat en ligne n'aura pas besoin de procéder à l’authentification à double facteurs avec des cartes virtuelles ; ce qui ne sera pas le cas avec des cartes bancaires privées ou professionnelles.

Recherche et développement

La R&D est le moteur de l'innovation et les entreprises investissent souvent des sommes astronomiques dans ce processus. Une grande partie de ces dépenses sont généralement ‘ad hoc’ et à petite échelle, rendant difficile pour ces types de dépenses un suivi précis.

Egalement, de nombreux achats sont effectués sur des canaux en ligne strictement réservés aux cartes, ce qui complique davantage un processus déjà complexe.

Les cartes virtuelles peuvent vous aider à résoudre ces problématiques.

Le principal avantage est que vous serez en mesure de limiter les dépenses. La recherche et le développement doivent faire face à toutes sortes de dépenses, qu'il s'agisse d'acheter des produits concurrents en ligne ou de créer des prototypes.

La possibilité de fixer un plafond de dépenses à l'aide de cartes virtuelles permet de s'assurer que les équipes de R&D respectent leurs budgets de développement.

Assurance

L'assurance est un excellent exemple d'un secteur en cours de digitalisation. Environ 86 % des assureurs sont d'accord pour dire qu'ils doivent innover rapidement pour rester compétitifs [3].

En digitalisant leurs paiements, les compagnies d'assurance peuvent relever un certain nombre de défis majeurs auxquels elles sont actuellement confrontées.

Dans le secteur de l'assurance, de nombreuses compagnies choisissent encore de régler les fournisseurs d'assistance (par exemple : l’assistance de véhicules ou médicale) en utilisant des processus de facturation manuels, lents et souvent dépassés.

Grâce aux cartes virtuelles, il est possible de réduire le temps de traitement interne, de diminuer les coûts associés, de répondre aux demandeurs plus rapidement et d'obtenir des remises pour paiement anticipé de la part des prestataires.

Quel que soit le secteur d'activité, les cartes virtuelles constituent une solution idéale pour les paiements professionnels tels que ceux mentionnés ci-dessus.

Découvrez à travers notre eBook comment les cartes virtuelles peuvent améliorer vos paiements au sein de votre entreprise: cliquez ici.

 

Sujets:
Moyens Paiement Entreprises Solutions de Paiement Entreprise France Belgique Suisse Luxembourg

Marie Auzanneau

Écrit par Marie Auzanneau

Marketing Communication Manager France